Et vous ?

Publié le par Douïdouille

L’avantage de la mauvaise mémoire est qu’on jouit plusieurs fois des mêmes choses pour la première fois.

Nietzsche, Humain, trop humain I, § 580



Publié dans exotique quotidien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article