Parralèles

Publié le par Doubleclique

Des paysages, des cités
Posaient pour nos yeux jamais las ;
Nos belles curiosités
Eussent mangé tous les atlas.

Verlaine

Publié dans exotique quotidien

Commenter cet article

Dame Petite Stéph et Sire petit Séb 03/03/2006 14:58

Joli texte, même si je préfère Rimbaud
Amitiés
Le Sire